La reine des neiges en espagnol

Frozen II sort ce mercredi 20 novembre en salles

Inutile de dire que c’est reparti pour une cacophonie de voix d’enfants qui vont chanter à tue-tête de nouvelles chansons spécialement composées pour *molestar* leurs parents. C’est aussi reparti pour une dose d’humour, de féminisme et de rêve; c’est selon !

Et nous, en bon apprenants hispanistes, nous allons bien évidemment nous ruer sur les documents en espagnol qui vont sortir sur ce deuxième opus. Et on commence par regarder la bande-annonce :

Vocabulaire de la bande-annonce :

Bosque encantado : forêt enchantée

Emocionante : émouvant

Reino : royaume

Sobrevivir : survivre

A toda costa : coûte que coûte, à tout prix

Une question que tout le monde est en droit de se poser et à laquelle nous allons répondre : Que donne « libérée, délivrée » en espagnol ?

Et si vous voulez savoir à quoi ressemble la chanson la plus connue du 1er film en espagnol, ça donne ça (l’interprète est Gisela) :

Et il faut écouter également la version spéciale réalisée pour l’Amérique latine et interprétée par Martina Stoessel, et que personnellement je préfère :

Une critique enthousiaste en espagnol sur cette deuxième partie, par le média espagnol spécialisé dans les jeux vidéos Hobby Consolas : https://www.hobbyconsolas.com/reviews/critica-frozen-2-magnifica-secuela-disney-530003

Pour vous procurer le DVD en espagnol (d’Espagne) [lien d’affiliation Amazon] : Frozen,El Reino Del Hielo [DVD]

Et pour version en espagnol latino : Frozen Una Aventura Congelada Español Latino :

La lotería de Navidad

Chaque année, il existe une campagne de publicité que les espagnols attendent avec impatience : celle concernant le loto de Noël. Les publicités produites sont très souvent critiquées (que ce soit positivement ou négativement) par un très large nombre de personnes, car elles versent souvent dans la caricature.

Pour apprendre l’espagnol, elles sont un excellent moyen d’apprendre du vocabulaire familier. Cette année, 4 spots différents d’une minute trente chacun ont été produits et sont à découvrir sur la chaîne Youtube « Loterías y Apuestas del Estado » :

Vocabulaire de la vidéo :

Décimo : ticket de loterie, ticket de loto

Traer : apporter

Desayuno : petit-déjeuner

Comprar : acheter

Buscar : chercher

Compartir : partager

Sur le lien suivant, vous retrouverez 14 autres spots diffusés ces dernières années pour la même occasion : https://www.laloterianavidad.com/noticia/mejores-anuncios-loteria-navidad-ultimos-anos-410.html?

Infinito es mi amor a las canciones en español

Y especialmente a esta de Andrés Cepeda y Jesse & Joy : « Infinito ». Plus de 20 millions d’écoutes sur Youtube en seulement 2 mois, et cela n’est pas prêt de s’arrêter.

Ce partage de voix entre amis du chanteur colombien Andrés Cepeda et des mexicains Jesse & Joy est tout simplement fabuleux.

Et pour moi, la phrase à retenir de la chanson est « más vale tarde que nunca » (mieux vaut tard que jamais).

Paroles de la chanson : https://letrasbd.com/andres-cepeda/infinito/

Vocabulaire de la chanson :

Penitencia : pénitence

Rotundo : clair, net, catégorique

Enamorarse : tomber amoureux

Fingir : faire semblant, feindre de

Atormentar : torturer, tourmenter

Sabio : sage, savant

Acomodar : ajuster, arranger

Demorar : tarder, être en retard

Salida : sortie

Encontrar : trouver, découvrir

Más vale tarde que nunca : mieux vaut tard que jamais

Pour aller plus loin :

Un article sur le processus de création de cette chanson : https://www.elpais.com.co/entretenimiento/andres-cepeda-habla-de-infinito-su-nueva-cancion-junto-a-jesse-joy.html

Si vous aimez cette chanson, vous pouvez la télécharger sur Amazon via ce lien d’affiliation : Infinito

Leemos el incipit de Rayuela

Rayuela n’est pas le roman le plus simple à lire. Nous vous proposons une lecture audio d’à peine 5 minutes concernant les premières phrases (vous allez voir, elles sont très longues) de ce jeu de piste de Julio Cortázar.

Vous pouvez accéder au texte ici : http://www.derechopenalenlared.com/libros/rayuela-cortazar.pdf

Pour acheter le livre en français, Marelle, de Julio Cortázar (traduit de l’espagnol par Laure Guille et Françoise Rosset) : Marelle

Cuidar a sus abuelos

Au détour de mes pérégrinations sur le net, je suis tombé d’abord sur un article en français d’une ville espagnole qui est particulièrement attentive au bien être des personnes âgées. Puis, désireux de vous proposer quelque contenu en espagnol sur cette superbe localité, j’ai fait quelques recherches qui m’ont conduites à vous proposer les documents suivants :

Pescueza est un petit village de la province de Cáceres dans la communauté autonome d’Estrémadure. Sur une carte, voici où ça se situe :

Le village compte en 2019 entre 115 et 170 habitants, dont les 2 tiers ont plus de 65 ans (l’âge moyen est même de 75 ans).

Le maire et ses adjoints ont mis en place une vraie politique afin que les personnes âgées puissent rester à leur domicile et avoir un véritable soutien : des caméras de surveillance ont été installées, des rambardes le long des monuments de la ville permettent de les aider dans leur marche, ainsi qu’un tapis anti-déparant a été installé le long des rues les plus parcourues. Des services de transport sont assez développés. Toute cette dynamique autour des personnes âgées permet au village de créer des emplois et donc, parfois, lorsque les personnes s’y installent, de rajeunir la ville.

Deux articles de journaux différents sur ce village :

https://www.abc.es/sociedad/abci-pescueza-pueblo-nunca-morira-201911060142_noticia.html

https://www.diariosur.es/sociedad/pueblo-cuida-abuelos-20191108163807-nt.html

Le reportage vu en français qui m’a donné envie de regarder de plus près l’initiative : https://www.francetvinfo.fr/monde/espagne/retraites-comment-une-petite-ville-espagnole-prend-soin-de-ses-seniors_3659261.html

Et enfin, un article sur le maire qui a développé ce programme pendant 11 ans : http://www.radiointerior.es/index.php?op=noticia&id=53554

Et tout à fait par hasard, en faisant une recherche qui n’avait pas de rapport avec la ville de Pescueza, je suis tombé sur un film qui parle de la retraite. Même si les caricatures sont parfois un peu trop prononcées, je trouve que ce film est très intéressant et permet de redonner espoir, de penser que la retraite n’est pas la fin des personnes, mais plutôt le commencement d’une nouvelle vie. La bande-annonce de « Abuelos » (grands-pères) :

Vocabulaire de la bande-annonce :

Ilusión : rêve, espoir

Crío : gamin, gosse, marmot

Negocio : affaire, entreprise

Echar un cable : donner un coup de main

Nieto : petit-fils

Derrota : défaite

Además (en plus/en outre), j’adore l’acteur Raúl Fernández de Pablo qu’on voit lors des premières secondes de la bande-annonce et qui a joué dans deux excellentes séries aux univers très différents : Con el culo al aire et El internado. Son jeu est exceptionnel et Raúl Fernández de Pablo ne se refuse aucun registre :

Le candidat pour l’Espagne à L’Eurovision 2020

L’Espagne a déjà choisi son représentant pour le concours européen de chant : ce sera Blas Cantó. Contrairement aux années passées, l’Espagne a choisi de prendre quelqu’un avec une certaine carrière et non un(e) jeune chanteur(euse) prometteur(euse). L’année dernière, par exemple, c’est Miki Núñez qui avait été sélectionné parmi les candidats d’Operación Triunfo (programme télévisé ressemblant à la Star Academy).

La finale de l’Eurovision se déroulera le 16 mai 2020.

La chanson la plus connue de Blas Cantó est « Él no soy yo » [plus de 66 millions de vues sur Youtube] :

Une autre chanson marquante de Blas Cantó :

Pour télécharger cette chanson (lien d’affiliation Amazon) : No volveré (A seguir tus pasos)

Je trouve personnellement dommage ce nouveau mode de sélection de l’Espagne, mais logique si le pays souhaite gagner des places. Ce concours devrait être l’occasion de découvrir de nouveaux talents plutôt que d’appuyer la carrière de chanteurs qui ont déjà connu des sommets.

Il nous reste plus qu’à connaître la chanson qui sera interprétée par Blas Cantó pour savoir si l’Espagne peut prétendre aux premières places cette fois-ci. Même si le résultat reste toujours aléatoire au vue des très bonnes prestations de certaines années qui n’ont pas eu de justes retours en terme de points et classement.

Ce qui est sûr pour le moment et qui me réjouit beaucoup, c’est que la chanson sera essentiellement en espagnol :

Dans 10 jours, le 24 novembre 2019 aura lieu le Concours Eurovision de la chanson junior 2019. La représentante espagnole sera Melani avec la chanson « Marte » :

Lectura del viernes

Chaque vendredi, nous proposons de vous lire un article, une histoire, un conte, un incipit de roman… un texte qui va vous permettre de vous initier à la lecture de l’espagnol, à la compréhension écrite et orale.

Aujourd’hui nous proposons un article (assez triste, il faut aussi qu’on parle de ce qui ne fonctionne pas) de El pais sur un dauphin mort récemment dans un delphinarium de Barcelone :

https://elpais.com/ccaa/2019/11/07/catalunya/1573155657_243239.html

L’audio réalisé par nos soins :

Os deseo una buena lectura 😉 Respondemos a vuestros comentarios, vuestras dudas, vuestras preguntas y pueden proponer textos para las próximas lecturas.