No te rindas [poema]

Apprendre le vocabulaire espagnol grâce à la poésie !

Il y en a pour tous les goûts. Pas besoin d’écouter du reggaeton à todo volumen (à fond), toute la journée pour devenir bilingue. Pour ceux qui sont enchantés comme moi par la musicalité de la langue, voici venu le temps de lire, d’écouter et de réécouter des poèmes espagnols ou latino-américains.

No te rindas – Anónimo

Ce poème qui a longtemps été attribué à tort à Mario Benedetti n’a pour le moment pas d’auteur identifié. Cette ode à l’amour et à la vie est puissante. C’est également un poème très facile à comprendre pour débuter.

AlbertoEsFeliz est probablement la plus belle voix espagnole que j’ai entendue ces derniers temps. Malheureusement, il a disparu des radars informatiques, mais il a laissé quelques productions sensationnelles pour nos oreilles : à écouter de toute urgence !

Poema :

No te rindas, aun estás a tiempo
de alcanzar y comenzar de nuevo,
aceptar tus sombras, enterrar tus miedos,
liberar el lastre, retomar el vuelo.

No te rindas que la vida es eso,
continuar el viaje,
perseguir tus sueños,
destrabar el tiempo,
correr los escombros y destapar el cielo.

No te rindas, por favor no cedas,
aunque el frío queme,
aunque el miedo muerda,
aunque el sol se esconda y se calle el viento,
aún hay fuego en tu alma,
aún hay vida en tus sueños,
porque la vida es tuya y tuyo también el deseo,
porque lo has querido y porque te quiero.

Porque existe el vino y el amor, es cierto,
porque no hay heridas que no cure el tiempo,
abrir las puertas, quitar los cerrojos,
abandonar las murallas que te protegieron.

Vivir la vida y aceptar el reto,
recuperar la risa, ensayar el canto,
bajar la guardia y extender las manos,
desplegar las alas e intentar de nuevo,
celebrar la vida y retomar los cielos.

No te rindas, por favor no cedas,
aunque el frío queme,
aunque el miedo muerda,
aunque el sol se ponga y se calle el viento,
aún hay fuego en tu alma,
aún hay vida en tus sueños,
porque cada día es un comienzo,
porque ésta es la hora y el mejor momento,
porque no estás sola,
porque yo te quiero.

Anónimo


Vocabulaire du poème :

Alcanzar : atteindre

Miedo : peur

Lastre : lest, obstacle, gêne

Rendirse : se rendre

Perseguir : poursuivre

Destrabar : débloquer

Escombros : décombres

Destapar : découvrir

Esconderse : se cacher

Deseo : souhait, désir

Cerrojo : verrou

Ponerse : se coucher


Bonus

AlbertoEsFeliz (nom de sa chaîne youtube) a également réalisé ce prologue pour l’album du groupe ”El beso del escorpión”. Ce discours inspirant vous invite à exprimer votre potentiel !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.