Escuchar poesía con Luis García Montero

Voilà un poème qui a connu un certain succès : « Aunque tú no lo sepas ».

C’est en 1994 qu’est publié pour la première fois ce poème dans le recueil Habitaciones separadas, de Luis García Montero. Il obtient le prix national de poésie 1995 pour ce recueil.

Luis García Montero est né à Grenade (Espagne) en 1958. Il a été nommé en 2018 directeur de l’Institut Cervantes.

Retrouvez ici le poème en entier, ainsi qu’une critique du recueil Habitaciones Separadas [lien d’affiliation Amazon]

Vocabulaire de la poésie :

Llevar : mener

Cenicero : cendrier

Curiosear : parcourir, fouiner

Labios : lèvres

Dormitorio : chambre

Sin prisa : sans précipitation

Marcharse : s’en aller, partir

Proyectos : projets

Renuncias : abandons, retraits

Convivir : cohabiter, coexister

Espiar : espionner, épier

Sueño : rêve

Le poème est devenu en 1998 une chanson interprétée par Enrique Urquijo y Los Problemas :

En 2000, un film inspiré du poème est sorti sous le même titre « Aunque tú no lo sepas ».

En 2016, un documentaire a été réalisé sur l’oeuvre de Luis García Montero :

Une sélection de poèmes récités par Wilfredo Arriola :

Pour aller plus loin sur le sujet :

Le site de l’auteur

Luis García Montero tient un billet d’humeur chaque semaine sur le site Infolibre.es : https://www.infolibre.es/tags/autores/luis_garcia_montero.html

La poésie est certainement l’une des manières les plus plaisantes pour commencer l’apprentissage d’une langue.

Avez-vous apprécié cette (re)découverte de Luis García Montero ? Connaissez-vous des poètes qui vous inspiré ?

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.