Cuidar a sus abuelos

Au détour de mes pérégrinations sur le net, je suis tombé d’abord sur un article en français d’une ville espagnole qui est particulièrement attentive au bien être des personnes âgées. Puis, désireux de vous proposer quelque contenu en espagnol sur cette superbe localité, j’ai fait quelques recherches qui m’ont conduites à vous proposer les documents suivants :

Pescueza est un petit village de la province de Cáceres dans la communauté autonome d’Estrémadure. Sur une carte, voici où ça se situe :

Le village compte en 2019 entre 115 et 170 habitants, dont les 2 tiers ont plus de 65 ans (l’âge moyen est même de 75 ans).

Le maire et ses adjoints ont mis en place une vraie politique afin que les personnes âgées puissent rester à leur domicile et avoir un véritable soutien : des caméras de surveillance ont été installées, des rambardes le long des monuments de la ville permettent de les aider dans leur marche, ainsi qu’un tapis anti-déparant a été installé le long des rues les plus parcourues. Des services de transport sont assez développés. Toute cette dynamique autour des personnes âgées permet au village de créer des emplois et donc, parfois, lorsque les personnes s’y installent, de rajeunir la ville.

Deux articles de journaux différents sur ce village :

https://www.abc.es/sociedad/abci-pescueza-pueblo-nunca-morira-201911060142_noticia.html

https://www.diariosur.es/sociedad/pueblo-cuida-abuelos-20191108163807-nt.html

Le reportage vu en français qui m’a donné envie de regarder de plus près l’initiative : https://www.francetvinfo.fr/monde/espagne/retraites-comment-une-petite-ville-espagnole-prend-soin-de-ses-seniors_3659261.html

Et enfin, un article sur le maire qui a développé ce programme pendant 11 ans : http://www.radiointerior.es/index.php?op=noticia&id=53554

Et tout à fait par hasard, en faisant une recherche qui n’avait pas de rapport avec la ville de Pescueza, je suis tombé sur un film qui parle de la retraite. Même si les caricatures sont parfois un peu trop prononcées, je trouve que ce film est très intéressant et permet de redonner espoir, de penser que la retraite n’est pas la fin des personnes, mais plutôt le commencement d’une nouvelle vie. La bande-annonce de « Abuelos » (grands-pères) :

Vocabulaire de la bande-annonce :

Ilusión : rêve, espoir

Crío : gamin, gosse, marmot

Negocio : affaire, entreprise

Echar un cable : donner un coup de main

Nieto : petit-fils

Derrota : défaite

Además (en plus/en outre), j’adore l’acteur Raúl Fernández de Pablo qu’on voit lors des premières secondes de la bande-annonce et qui a joué dans deux excellentes séries aux univers très différents : Con el culo al aire et El internado. Son jeu est exceptionnel et Raúl Fernández de Pablo ne se refuse aucun registre :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s